28 décembre 2023

Que ce soit à Helsinki, Nairobi, New York ou Bad Sassendorf, en 2023, l'apôtre-patriarche a servi les chrétiens néo-apostoliques du monde entier. Chaque croyant pouvait se sentir personnellement interpellé lors de ces services divins, et les prédications contenaient des impulsions pour l’Église globale.

Voici un bref aperçu de tous les continents :

Le miracle qui nourrit le peuple à Wuppertal

En 2023, le calendrier de l'apôtre-patriarche comportait exactement le même nombre de dimanches que celui de n'importe quelle autre personne, 53 pour être précis.

Alors que les possibilités humaines sont limitées, Jésus fournit en permanence à son peuple la nourriture dont il a besoin. L'apôtre-patriarche a expliqué clairement à la communauté de Wuppertal (Allemagne) ce que Jésus veut aussi montrer aujourd'hui : « Je connais vos besoins et je vous aiderai. »

Dimanche des Rameaux à Athènes

Dans sa prédication du dimanche des Rameaux dans la communauté d'Athènes (Grèce), l'apôtre-patriarche Schneider a thématisé l'entrée de Jésus à Jérusalem et a montré ce que cette histoire bien connue signifie pour les chrétiens d'aujourd'hui. Le fait que Christ règne sur les hommes se rapporte d'abord à l'homme intérieur. Pour cela, l'âme doit être purifiée et sanctifiée.

Dieu offre plus qu'il n'exige

La célèbre image du jeune homme riche était le thème du service divin à Jakarta (Indonésie). Au cours du service divin destiné aux ministres, l'apôtre-patriarche Schneider a montré quel renoncement les chrétiens devraient pratiquer. Les ministres ordonnés, en particulier, devraient être conscients de la nécessité à renoncer.

Renouvelés par l'Esprit à la Pentecôte

Le cantique final a résumé musicalement le service divin de la Pentecôte. Dans celui-ci, l'apôtre-patriarche a exhorté les chrétiens néo-apostoliques du monde entier à faire confiance au don du Saint-Esprit, car celui-ci n'est pas un esprit de crainte, mais de force, d'amour et de sagesse. Même si environ 4000 croyants s'étaient rassemblés dans l'imposante église de Tafelsig, au Cap (Afrique du Sud), ils ne représentaient qu'une fraction de la communauté participante. En effet, plus de 2 millions de croyants ont suivi ce service divin dans le monde entier.

Un petit troupeau

Ils n'étaient pas des millions, mais les 26 000 fidèles qui se sont rassemblés en juillet pour le service divin à Kananga (RD Congo) ne ressemblaient en aucun cas à un petit troupeau. L'apôtre-patriarche Schneider a néanmoins utilisé cette image pour illustrer pourquoi il est bon de rester au sein du « troupeau des petits ».

Les premiers ne sont pas meilleurs

Le service divin à Adelaïde (Australie) a eu pour thème l'image de la qualité de prémices. L'apôtre-patriarche a précisé que la compréhension de la qualité de prémices n'était pas marquée par l'exclusivité, mais que le but de cette élection était le service de Dieu et du prochain.

Christ, la porte

En août, l'apôtre-patriarche a servi les frères et sœurs à Tama (Japon). Jésus-Christ offre l'accès à la rédemption : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. » L'apôtre-patriarche Schneider a expliqué ce que cette porte signifie pour la vie en tant que chrétien et dans quels domaines elle nous conduit.

Un nouvel apôtre de district pour l’Église territoriale des États-Unis

L'assemblée a célébré un service divin particulier avec l'apôtre-patriarche à Buffalo (États-Unis), où, après 50 ans d'exercice ministériel, l'apôtre de district Leonard Kolb a été admis à la retraite et John Schnabel a été mandaté pour lui succéder. Dans sa prédication, l'apôtre-patriarche a souligné le souhait de Dieu de racheter tous les hommes, même ceux qui rejettent Dieu et qui s'en sont éloignés.

La force divine permet la croissance

45 ans après la dernière visite d'un apôtre-patriarche, l'apôtre-patriarche Schneider a célébré en octobre un service divin avec les fidèles de Montecarlo (Argentine). L'image de la petite graine qui peut néanmoins déployer une grande force et engendrer la croissance montre que Dieu peut aussi agir à travers ce que l'on croit être faible. Ainsi, chaque chrétien, indépendamment de ses dons, de ses carences et de son passé personnel, peut devenir une source de bénédiction.

Dieu fait de grandes choses pour nous

Cette année, les frères et sœurs du Bangladesh et d'Inde ont également pu accueillir l'apôtre-patriarche chez eux. À la communauté de Dhaka (Bangladesh), l'apôtre-patriarche a esquissé la grande victoire que Christ a remportée pour les hommes et ce que Dieu fait encore aujourd'hui pour le salut de chacun. L'apôtre-patriarche Schneider a invité les fidèles à contribuer à ce que la volonté de Dieu soit faite au sein de l’Église et non la leur.